La résistance aux chocs thermiques d’un matériau caractérise sa capacité à résister aux différences de températures.

La plupart des céramiques ont une excellente résistance aux températures extrêmes avec des coefficients de dilatation faibles, ce qui leur confère une très bonne stabilité sur de larges plages de températures, du très froid au très chaud.